LC Coach - 43 Avenue de Toulouse - 31240 L’Union LC Coach - 20 avenue Bernard IV - 31600 Muret contact chez lc-coach.fr - 06.45.57.38.63

Comment gérer son stress lors d'un concours ? Comment gérer son stress lors d’un concours ?

samedi 23 janvier 2016, par LC Coach

Vous préparez un concours, que ce soit pour rentrer dans une école ou obtenir une qualification.
Vous êtes stressés ? Fatigués ? Anxieux ? Vous avez peur de ne pas être à la hauteur ? De ne pas le réussir ? Vous avez passé une année, voire plusieurs, à travailler comme un dingue, pas de sorties, pas de repos et tout se joue sur ces épreuves là. A la fin de l’article vous trouverez comment préparer vos concours en 5 points. Vous ne pouvez pas vous louper, cet article est fait pour vous.

Les concours : un fonctionnement stressant

Dans les concours, il y a pour la plupart du temps un écrit suivi d’un oral. Une fois ces épreuves faites, les personnes ayant eu les meilleurs résultats sont sélectionnées, ou plutôt "les X premiers". C’est ce qu’on appelle le numérus clausus aux concours PACES Médecine/ondologie/pharmacie/sage femme par exemple.

Parfois, il peut y avoir plus stressant que le concours en lui-même : la nomination, ce qui signifie avoir un poste. Il existe de nombreux concours, notamment dans la fonction publique, où nous pouvons êtres reçus mais ne pas avoir de poste. Le candidat a un délai pour trouver un poste où il pourra exercer. C’est le cas pour le concours des sapeurs pompiers professionnels.
Dans ces situations, la préparation aux concours est stressante mais l’attente de poste l’est tout autant !

Difficile de se rassurer sans comparaison !
Bien souvent, vous n’avez les résultats qu’une fois les épreuves terminées, alors difficile de se rassurer durant l’année en se comparant avec les autres candidats. Il est possible éventuellement de tenter une comparaison lors des concours blancs.

Peu importe le concours que l’on doit préparer : médecine, police, infirmier, orthophoniste, armée, grandes écoles.... un concours est souvent source de stress pour les candidats.

Pourquoi sommes-nous stressés quand nous préparons un concours ?

Il faut revenir à la définition du stress :

C’est un « processus déclenché par la perception d’une discordance réelle ou imaginée entre les demandes d’une situation et les ressources de ses propres systèmes biologiques, psychologiques et sociologiques » Lazarus & Folkman 1984.

Pour faire simple, le stress se déclenche quand vous avez l’impression de ne pas avoir les ressources pour répondre à une demande. Donc dans notre cas, vous êtes stressés si pour vous n’avez pas l’impression d’avoir les capacités pour répondre à l’exigence des épreuves du concours.

Mais vous vous êtes préparés non ? Vous avez choisis de le passer, personne ne vous y a forcé ?

Alors comment expliquer que vous soyez stressé pour vos épreuves ?

Bien souvent la demande est élevée. On vous demande lors d’une épreuve de restituer des connaissances qui bien souvent ne vous serviront à rien pour les années futures. Les examinateurs font le tri. Pas le choix : il faut obtenir ce précieux sésame pour poursuivre vos rêves et vos études.

Les ressources : vous en avez tous ! Mais bien souvent le niveau de confiance en soi est un facteur déterminant.

Comment gérer son stress pour un concours/examen ?

1. Définir l’objet du stress :

Qu’est-ce qui vous stresse précisément ? Est-ce la partie écrite ? L’épreuve orale ? La peur du trou noir ? De ne pas avoir tout révisé ? De la copie blanche ? De perdre ses moyens face au jury ? Peur de décevoir ses proches ?

Les sources de stress peuvent être très vastes, il vous faut éclaircir l’objet de votre stress. Une fois les éléments déclencheurs de votre stress identifiés il faudra lister vos ressources.

2. Identifier les émotions et leurs impacts

Identifiez vos émotions et leurs impacts perçus sur vos révisions (désorganisation, procrastination, insomnie, maladies bénignes) qui vont venir perturber vos révisions et impacter votre santé physique et mentale. Il faut également les identifier pendant vos épreuves (mains qui tremblent, maux de tête, angoisse, peur).

3. Contrôler son stress

Développez des stratégies de contrôle du stress pendant vos révisions pour les optimiser : Vous apprendrez mieux, vous intégrerez plus rapidement vos cours.

  • Savez-vous quelle est la méthode qui vous permet d’apprendre le plus efficacement ?
  • Savez-vous à quel moment vous êtes le plus efficace pour apprendre ?
  • Savez-vous vous auto - évaluer ?
  • Savez-vous planifier vos temps de révisions et vos temps de récupérations ?

Une fois que vous avez répondu à ces questions, des stratégies simples à mettre en place pourront permettre de diminuer votre stress et de prendre confiance en vous pour réussir vos examens. Pour cela votre Coach utilisera diverses méthodes : préparation mentale, coaching, mise en situation d’examen, simulation d’oraux, sophrologie / relaxation et voir même de l’hypnose Ericksonienne.
Contactez votre coach

4. Utiliser des stratégies de contrôle pendant l’épreuve

Les stratégies que vous aurez mises en place avant votre concours (dans les mois précédents vos épreuves) vous permettront d’arriver plus serein, beaucoup moins stressé, plus confiant et surtout plus efficace à votre concours.

5. Anticiper / Planifier vos révisions et votre entraînement à gérer la pression

Vous n’avez pas révisé la veille de votre concours, cela fait plusieurs mois, années que vous le faites, alors pourquoi vous y prendre tard pour gérer votre stress ? La gestion du stress est également un apprentissage.

L’accompagnement idéal

C’est pourquoi il faut s’y prendre à l’avance, un coaching préparation au concours se fera dans l’idéal sur la durée : 3-4 mois avant l’épreuve.
Vous et le coach définirez une stratégie. Vous mettrez en place une planification des séances en fonction de votre demande (gestion du stress, mieux supporter la pression, mieux dormir pour être plus concentré pendant les épreuves) pour être prêt le jour de vos épreuves.

Le coaching d’urgence

Un coaching plus dans l’urgence se fera dans le mois précédent le jour J. Là, il faudra être disponible et avoir bien préparé vos révisions de votre côté. Le coach pourra vous accompagner sur de la relaxation pour gérer votre stress pendant les épreuves, et gagner confiance en vous avec une séance d’hypnose. Vous regretterez même de ne pas avoir commencé plus tôt.

Le coaching de dernière minute

Et le coaching dernière minute arrivera la semaine avant l’épreuve. Dans ce contexte, seule l’hypnose pourra éventuellement "faire des miracles" sur votre confiance. Ou éventuellement une séance de relaxation/sophrologie vous détendra sur le moment, mais il sera très difficile de transférer ces bénéfices pendant l’épreuve. Ce coaching de dernière minute sera toujours un plus, par rapport à celui qui n’aura rien fait.

Vous avez préparé votre concours pendant des mois ? une année ? Alors pourquoi ne pas préparer votre tête pour ne pas laissez votre stress tout gâcher ? Prenez en main votre réussite !

Contactez-moi pour vous accompagner

Galerie

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.